Verdun lance son ambitieux plan d’accessibilité universelle 2017-2021

Mardi soir dernier lors du dernier conseil d’arrondissement,, l’arrondissement de Verdun procédait au lancement de son plan d’action en accessibilité universelle 2017-2021 en présence, entre autre de notre Vice-président,  Steven Laperrière.

Ces initiatives, tournant  sur 3 axes majeurs de la vie urbaine, architecture et urbanisme, programmes et services ainsi que sensibilisation et communication, vont, nous l’espérons, poser la pierre angulaire d’une vision inclusive et proactive de la vie des Montréalais.

À lire ici (PDF)

 

Invitation – Lancement du livre de l’auteur, Steven Laperrière, Vice-président du RAPLIQ

Grâce à vos réponses si favorables à notre invitation, nous changeons d’endroit pour le lancement de mon premier bouquin « La ville handicapée ».

Nous serons heureux de vous voir au Restaurant Mochica, 3863 St-Denis, Montreal.

Au plaisir de vous voir ! Steven

o7syklwz

 

Affiche d'invitation

Le RAPLIQ appuie l’avis du ROPMM Sur l’utilisation des rampes amovibles à Montréal

 

Le RAPLIQ appuie l’avis du ROPMM

Sur l’utilisation des rampes amovibles à Montréal

Montréal, 21 septembre 2016 – La semaine dernière le RAPLIQ prenait connaissance de l’avis du ROPMM à l’effet que, bien que le Regroupement des organismes de promotion du Montréal Métropolitain ne se positionne pas en faveur des rampes amovibles.

Le RAPLIQ retient par ailleurs l’énoncé suivant :

« Cependant, il (ROPMM) tient également à rappeler que le besoin de rendre les commerces accessibles, qui n’a encore jamais été efficacement comblé, mérite maintenant d’être sérieusement étudié, afin d’y apporter des solutions durables, sécuritaires et satisfaisantes pour tous. »

Le RAPLIQ est tout à fait solidaire de la conclusion de l’avis du ROPMM :

« L’offre de rampes amovibles provient sans aucun doute du besoin maintes fois exprimé par les personnes en situation de handicap de pouvoir accéder aux différents commerces, dans les mêmes conditions et délais que les autres consommateurs. De par son coût et sa simplicité, ce dispositif peut assurément sembler attrayant, cependant, nos constats démontrent clairement qu’à moyen et à long terme, les rampes amovibles ne sauraient représenter une solution performante en termes d’accessibilité universelle.

C’est pourquoi, afin de bien répondre aux besoins de tous, commerçants et personnes en situation de handicap, le ROPMM et ses membres invitent la Ville de Montréal à travailler à la mise en place d’un programme de subventions pour l’accessibilité des petits commerces. »

Ainsi, au même titre que le ROPMM, le RAPLIQ demande à la Ville de Montréal de bien vouloir analyser cette possibilité de subventions à l’égard de petits commerçants désireux de rendre leur commerce accessible.

Le RAPLIQ suggère à ce qu’une enveloppe annuelle dédiée à la mise en accessibilité de commerces et places d’affaires montréalais, soit mise à la disposition des commerçants souhaitant rendre leur place d’affaires accessible, et ce, pour des montants ne dépassant pas 100 000 $. Ce projet fonctionnerait sur le principe de « premier arrivé, premier servi ». Et ce, jusqu’à épuisement de l’enveloppe.

Nous proposons donc que la Ville de Montréal étudie notre suggestion et en fasse un projet-pilote.

 

Linda Gauthier

Présidente

Invitation à l’assemblée générale annuelle 2016

Montréal, le 17 août 2016

Objet : Invitation à l’assemblée générale annuelle 2016

Madame,
Monsieur,

Le Regroupement des activistes pour l’inclusion au Québec vous invite à son assemblée générale annuelle, un moment privilégié pour échanger sur l’année qui se termine et amorcer celle qui suit avec de nouvelles propositions de projets. Le Regroupement est une instance de soutien de ses membres; cette journée sera une occasion de discuter et d’échanger. Je vous invite donc pour ce faire à renouveler ou à faire une demande d’adhésion au regroupement. Vous pourrez ainsi participer à notre assemblée générale annuelle qui aura lieu le 17 septembre prochain, à partir de 12h, au Centre Saint-Pierre au 1212 Rue Panet, salle 1205 (Fernand Daoust) Montréal, QC H2L 2Y7  Au fond du stationnement.
Vous trouverez donc dans le présent envoi les documents suivants :

Pour la demande de renouvellement au RAPLIQ

  • Le formulaire d’adhésion ou de renouvellement d’adhésion.

Pour votre inscription à l’AGA 

  • L’avis de convocation incluant l’ordre du jour de l’assemblée générale ;
  • Le procès-verbal de l’AGA du 16 mai 2015 ;
  • Le formulaire d’inscription à nous retourner pour le 8 septembre 2016;
  • Le formulaire de mise en candidature pour le conseil d’administration (5 postes à combler) ;


Le Regroupement assumera le coût d’une collation et des breuvages, de plus un tirage aura lieu à la fin de l’assemblée. Veuillez remplir le formulaire et nous le retourner par la poste, avant le 8 septembre 2016.

Nous vous invitons également à prendre connaissance du formulaire de mise en candidature pour les postes à combler au sein du conseil d’administration du Regroupement. Votre engagement à l’administration générale de votre Regroupement est essentiel pour le maintien des services qui vous sont offerts et l’émergence de nouveaux projets.

Nous vous invitons à soumettre votre candidature et à nous la retourner au moins 10 jours avant l’assemblée générale annuelle, soit avant le 8 septembre 2016. Veuillez noter que les membres de votre conseil d’administration, les employés et les membres de votre organisme peuvent se présenter au poste d’administrateur du Regroupement. Des extraits des règlements généraux à cet effet sont reproduits dans le formulaire de mise en candidature.

D’ici là, n’hésitez pas à communiquer avec le RAPLIQ au (514) 656-1664 ou par courriel à l’adresse suivante : le.rapliq@gmail.com

Au plaisir de partager ces instants à vos côtés ou de vous revoir parmi nous!

Linda Gauthier
Présidente

Documents (tous au fomat Word)

 

Croisières AML et le RAPLIQ : ensemble pour l’accessibilité à mobilité réduite

Source: ICI

Image d'un bateau de croisière

COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate

Croisières AML et le RAPLIQ : ensemble pour l’accessibilité à mobilité réduite

 

Québec, le 11 août  2016 – Croisières AML et le RAPLIQ, organisme voué à la défense et la promotion des droits des personnes en situation de handicap, collaborent afin de mettre sur pied un projet pilote visant à permettre aux passagers se déplaçant au moyen d’une aide à la mobilité motorisée (« AMM ») d’accéder et de se déplacer de façon autonome sur le pont C du AML Cavalier Maxim à Montréal.

Des mises à niveau ont été effectuées au quai d’embarquement du navire situé dans le Vieux-Port de Montréal, notamment la mise en place d’une rampe d’embarquement permettant aux passagers se déplaçant au moyen d’une AMM d’accéder de façon autonome et sécuritaire au pont C du navire et de s’y déplacer librement. La rénovation des espaces sanitaires a également permis de les rendre accessibles en toute autonomie aux passagers à mobilité réduite.

Yan Hamel, président-directeur général de Croisières AML, est à l’écoute des besoins de ses passagers et a compris l’importance de l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite dans le milieu touristique. En effectuant ces aménagements, l’entreprise redonne aux personnes utilisant un fauteuil roulant toute l’autonomie à laquelle elles tiennent tant.

« Sans compter que nous souhaitons profiter des services, de l’ambiance, des escapades gastronomiques qu’offre Croisières AML, et ce, au même titre que tous. » s’exclame Linda Gauthier, présidente du RAPLIQ.

« Plus grand bateau-restaurant de Montréal comportant des cuisines à bord, le AML Cavalier Maxim est une attraction faisant face à une réalité peu commune, de par ses opérations se tenant sur le fleuve Saint-Laurent. Sa nouvelle accessibilité est un nouveau défi de relevé pour nous, permettant ainsi aux personnes à mobilité réduite de profiter de nos soupers gastronomiques et de nos croisières-excursions » commente Yan Hamel.

Pour fêter la réalisation de ce projet, le RAPLIQ célèbrera cette nouvelle collaboration à bord du AML Cavalier Maxim le 13 août 2016 à l’occasion d’un souper-croisière. Une belle façon de souligner les nouvelles installations à bord et d’en faire profiter les membres de l’organisme.

 

– 30 –

Source :
Croisières AML

Pour information :
Linda Gauthier
RAPLIQ
T : 514  656-1664

Sarah Leblond
Croisières AML
T : 418 692-2634

Bilan de campagne de levée de fonds 2016 «Ça roule pour tous» avec l’intermarché Boyer et Provigo Marc Bougie

Photo de la remise de chèque - Campagne de l'huile 2016

 

Hier, le mardi 28 juin, avait lieu, à l’intermarché Boyer, en présence  de Linda Gauthier, Laurent Morissette, Steven Laperrière, Franck Hénot le co-propriétaire ainsi que ses employées, le bilan de la campagne de financement 2016 du RAPLIQ  qui s’est tenue du 2 au 9 juin 2016.

 

Grâce à votre support, aux efforts constants de notre équipe de l’intermarché Boyer et à la toute nouvelle collaboration  de Provigo Marc Bougie (qui n’a pu être présent hier), il nous fait plaisir de vous annoncer que nous avons amassé plus de              8 000$ cette année!

 

8 000 $ c’est:

  • 800 bouteilles de vendues;
  • Des milliers de salades rehaussées;
  • Des centaines de cœurs plus en santé;

 

Mais surtout… Surtout:

Une équipe fière, prête à se relever les manches, mettre les points sur les «i» (et quelques fois sur la table) afin de continuer, avec nos grands comme nos petits pas, à travailler afin de faire du Québec… Une province où le handicap ne sera plus une barrière à la vie!

 

Merci encore de votre soutien!

 

L’équipe du RAPLIQ!

RELANCE POUR LA CAMPAGNE DE L’HUILE DE L’INTERMARCHÉ BOYER & PROVIGO MARC BOUGIE ÉDITION 2016

Une bouteille d'huile avec des olives à côté sur fond blanc

« Ça roule pour tous! »

BONJOUR À TOUTES ET TOUS!

Plus que 3 jours avant le lancement officiel de la campagne annuelle de l’huile au bénéfice du RAPLIQ, organisme voué à la défense et promotion des droits des personnes en situation de handicap, et non subventionné par l’État.

Heureusement qu’il y a des personnes comme Franck Hénot et Danny Therrien, proprios de l’Intermarché Boyer (1,000, avenue du Mont-Royal Est – angle Boyer) et Marc Bougie du Provigo Marc Bougie (3185, rue Beaubien Est), qui croient à la cause de l’inclusion sociale et au concept d’accessibilité universelle pour organiser une levée de fonds au profit du RAPLIQ.

Pour une bouteille d’huile d’olive Colavita de 750 ml et d’une valeur de 11,99$, vous pouvez l’obtenir pour seulement 10$ la bouteille. L’entièreté des produits de la vente ira au RAPLIQ!

Deux options vous sont offertes :

  1. En passant acheter vos bouteilles d’huile à l’Intermarché Boyer ou au Provigo Marc Bougie, vous pourrez ainsi découvrir les excellents produits et alléchantes nouveautés des deux épiciers.

  1. En commandant directement du RAPLIQ, vous pourrez bénéficier de l’offre de livraison ci-dessous :

*Si vous commandez un minimum de trois bouteilles, vous pouvez également vous prévaloir d’un service de livraison, en commandant au préalable directement au RAPLIQ, en téléphonant au (514) 656-1664.

Les quantités sont limitées, le produit est excellent et la cause est légitime et sociétale. Alliez gastronomie et équité sociale.

Le RAPLIQ a besoin de vous!

Merci de votre encouragement!

L’Équipe du RAPLIQ

(514) 656-1664

Infolettre du RAPLIQ | Printemps 2016

Bonjour à tous!Le mois de mai sonne le glas définitif de l’hiver 2015-2016, saison remplie de froids moments de glisse, de transports en retard mais aussi de rencontres et d’événements chaleureux.

L’équipe du RAPLIQ en profite donc pour vous faire parvenir son infolettre printanière, à lire et à relire tant sur une contre-terrasse que sur le bord d’une piscine.
En pièce-jointe, dans sa version Word, on y parle notamment de :

  • Financement
  • Transports
  • Électro-sensibilité
  • Accessibilité
  • Et en primeur et exclusivité: une entrevue avec Philippe Schnobb, Président de la STM!

Bonne lecture et bon été de la part du RAPLIQ !

Pièce jointe:

  1. http://bit.ly/1WJyxBD

Intermarché Boyer et ses proprios, ainsi que Provigo Marc Bougie présentent : La campagne de l’huile 2016 au bénéfice du RAPLIQ 4e édition

Une bouteille d'huile avec des olives à côté sur fond blanc

Intermarché Boyer et ses proprios, ainsi

que Provigo Marc Bougie présentent :

La campagne de l’huile 2016 au bénéfice du RAPLIQ 4e édition

Du 2 au 9 juin 2016

Bonjour Mesdames, bonjour Messieurs!

Comment allez-vous?

Après presque sept (7) années d’opération, de luttes en quête d’inclusion sociale, de respect des droits des personnes en situation de handicap, le Regroupement des activistes pour l’inclusion au Québec (RAPLIQ) ne reçoit toujours pas de subvention de base d’aucun palier gouvernemental.

Pourtant cette absence majeure ne peut freiner le besoin de défense et de promotion de nos droits les plus fondamentaux, prescrits par la Charte des droits et libertés de la personne.

Heureusement que depuis 2013, MM. Franck Hénot et Danny Therrien, propriétaires de l’Intermarché Boyer, le plus important employeur du Plateau Mont-Royal et certainement des plus généreux de la Ville de Montréal, ont compris que le RAPLIQ faisait une différence significative dans la vie de plusieurs personnes.

Cette année, un nouveau partenaire, un autre homme de cœur, monsieur Marc Bougie du Provigo Marc Bougie, 3185, rue Beaubien Est (Rosemont), a décidé d’embarquer dans la course.

Afin de nous permettre de poursuivre nos combats, nos approches, en vue de faire tomber les préjugés, les mentalités parfois stigmatisantes, la discrimination qui ne devrait plus exister dans une société comme le Québec, l’Intermarché Boyer relance pour la quatrième année consécutive, sa campagne de l’huile d’olive et le Provigo Marc Bougie, en fait tout autant.

Une huile d’olive Colavita, 750 ml de qualité supérieure d’une valeur de 11,99 $, est à vous pour 10 $, lequel produit de la vente sera entièrement remis au RAPLIQ

Faites-en provision. Que ce soit pour vous-même ou pour offrir en cadeau (aux hôtes d’un endroit où vous êtes invités, vous allierez ainsi bonne cuisine et geste solidaire.

Et, si vous achetez plus de 3 bouteilles d’huile, si vous le souhaitez et habitez sur l’Ile de Montréal, le RAPLIQ assurera la livraison de vos produits.

Réservez vite car les quantités sont limitées. Vous pouvez acheter ces produits directement à l’Intermarché Boyer, 1000, avenue du Mont-Royal Est (angle Boyer)

ou

au Provigo Marc Bougie, 3185, rue Beaubien Est (angle 10e avenue)

ou

en appelant au RAPLIQ au (514) 656-1664

Et, parlant d’huile, voici une citation qui porte à réfléchir :

« Au lieu de mettre de l’huile sur le feu, n’est-il pas plus important de susciter la réflexion de combattre les préjugés? »

« Pedram Khosronejad , anthropologue

Le Figaro, 2121 janvier 2015

Transport adapté: prête à se battre pour pouvoir payer avec sa carte Opus

 

 

Source de l’article : ICI – 24 Heures

Journaliste : Marie-Christine Trottier

Linda Gauthier, Présidente du RAPLIQ, tenant sa carte Opus devant chez elle à l'extérieur

La présidente d’un organisme pour le droit des personnes handicapées a fait exprès de se faire arrêter pour ne pas avoir payé son passage en transport adapté (TA). Elle veut se battre devant un juge pour avoir le droit de payer son passage avec des billets individuels sur une carte Opus.

Linda Gauthier, présidente du Regroupement des activistes pour l’inclusion du Québec (RAPLIQ) a été pincée par deux inspecteurs de la STM en juin 2012 parce qu’elle n’avait pas payé son passage dans le transport adapté.

Linda Gauthier a perdu sa cause devant la cour municipale et souhaite aller en appel pour que les clients du transport adapté puissent payer avec des billets individuels sur leurs cartes Opus.

PHOTO MARIE-CHRISTINE TROTTIER

Elle a contesté son amende en cour municipale parce qu’elle revendique un changement des modes de paiement pour ce service, les jugeant discriminatoires. Elle souhaite pouvoir payer avec une carte Opus, comme pour tous les autres types de transport en commun.

Mme Gauthier a récemment été reconnue coupable, mais vient de porter sa cause en appel.

Arguments «pas sérieux»

Dans le jugement, Mme Gauthier s’est défendue en disant qu’elle a présenté des billets valides sur sa carte Opus, méthode de paiement qui n’est pas acceptée par le système de transport adapté. Elle croit qu’elle ne devrait pas «faire les frais de l’incapacité de la STM» de ne pas avoir de bornes de paiement dans les autobus et taxis adaptés.

«Le Tribunal est en désaccord avec cet argument. Celui-ci n’est pas sérieux et de plus, il dénature les faits ayant conduit à l’émission du constat d’infraction», lit-on à ce propos dans le jugement.

Il indique aussi que Mme Gauthier était au courant que les billets unitaires sur carte Opus ne sont pas acceptés dans le transport adapté et que le chauffeur n’aurait jamais accepté ce mode de paiement.

Trop cher à équiper

Les clients du transport adapté ne peuvent pas payer avec des billets individuels sur leurs cartes Opus puisqu’il n’y a pas de lecteurs de carte dans les différents véhicules offrant le TA. Ils peuvent toutefois payer leurs passages «sur l’honneur» s’ils détiennent un titre mensuel ou hebdomadaire sur leur carte Opus.

La STM s’est défendue en cour municipale en indiquant, notamment, que la technologie nécessaire pour équiper les véhicules de l’industrie du taxi, qui fournissent 88% des déplacements adaptés, n’existe pas ou serait trop chère à implanter.

En 2013, 60 % de la clientèle utilisant le TA a payé comptant, 39 % a payé par carte Opus et environ 1 % a payé avec des billets papiers.

Action planifiée

Selon Mme Gauthier, toute cette histoire était planifiée par certains membres du RAPLIQ afin de faire changer les modes de paiement du TA.

«Ça faisait un an qu’on faisait des tentatives pour se faire prendre. Je ne suis pas une voleuse, c’était une façon de dénoncer une pratique discriminatoire et d’en faire bénéficier toute la communauté», affirme-t-elle.

À date, l’organisme aurait dépensé environ 3500$ en honoraires d’avocat pour porter cette cause.