L’exclusion n’est pas un projet pour Montréal

La semaine dernière, nous avons appris que le comité Rosemont-La Petite-Patrie de Projet Montréal organisait une conférence animée par M. Richard Bergeron, portant sur l’élaboration du nouveau plan d’urbanisme. Plusieurs d’entre nous ont répondu positivement à l’invitation  »Facebook » jusqu’à ce que nous réalisions que la conférence aurait lieu dans un endroit inaccessible!

Les 11 et 12 septembre derniers, des membres de Projet Montréal ont participé aux Journées de l’Accessibilité. Ces journées ont été pour nous très énergisantes et stimulantes. Le 23 septembre dernier, M. Bergeron, chef de Projet Montréal, a fait une allocution lors du lancement du projet sur la marginalisation des femmes handicapées de Femmes et villes international.

Des représentants de Projet Montréal nous ont expliqué que ce lieu inaccessible a été choisi à cause d’un manque de ressources financières et de l’absence de bars accessibles dans l’arrondissement. Nous ne pouvons accepter de telles justifications!

Ce soir, nous nous rendrons au bar inaccessible ou M. Bergeron doit donner sa conférence sur l’élaboration du nouveau plan d’urbanisme de la Ville de Montréal. Nous inviterons les gens à reporter la conférence afin qu’elle se déroule dans un endroit accessible à tout le monde! Nous avons déjà fait des demandes auprès de Projet Montréal depuis plus d’une semaine, lesquelles ont malheureusement été rejetées.

Notre action vise une décision du comité Rosemont de Projet Montréal. Toutefois, nous insistons sur le fait que cette situation peut se produire dans tous les partis politiques et dans toutes les organisations publiques! À titre d’exemple, en septembre dernier, l’Office de consultation publique de Montréal avait annoncé la tenue d’une consultation sur le projet d’habitation NORAMPAC dans un sous-sol d’église inaccessible. Le RAPLIQ est intervenu et la rencontre s’est finalement déroulée dans un endroit accessible!

Nous espérons que notre action mènera Projet Montréal à choisir des lieux accessibles pour l’ensemble de ses activités futures!

Montréal accessible, c’est possible!

Vous pouvez regarder une entrevue avec Laurence Parent, vice-présidente du RAPLIQ, au Téléjournal/Midi de Radio-Canada, diffusée à 11h30 a.m. le 4 octobre.

http://www.radio-canada.ca/audio-video/#urlMedia=http://www.radio-canada.ca/Medianet/2010/CBFT/TelejournalMidi201010041130_2.asx&pos=0