Campagne électorale: Tous les bureaux de vote doivent être accessibles!

En Ontario, après presque deux ans de débats, le 2 février 2010, M. James Peter Hugues a gagné sa cause contre Élections Canada devant le Tribunal canadien des droits de la personne. Pendant ce temps, au Québec, plus précisément à Montréal, le 1er novembre 2009, une citoyenne du Plateau Mont-Royal, Linda Gauthier, n’a pas pu exercer son droit de vote aux Élections municipales, parce que son bureau de vote (l’Église St-Stanislas-de-Kostka) n’était pas accessible aux personnes se déplaçant en fauteuil roulant. Elle a donc porté plainte contre Élections Montréal, auprès du Directeur général des élections. La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse (C.D.P.D.J.) a saisi ce dossier.

Élections Montréal a mal accueilli l’offre de médiation et a décidé d’aller en enquête, afin qu’il y ait audience au Tribunal des droits de la personne. Processus qui est long et qui devrait être entendu d’ici la fin de l’année 2011.

Le 4 avril dernier, Linda Gauthier vérifie auprès d’Élections Canada si son point de vote sera accessible aux personnes se déplaçant en fauteuil roulant. On lui répond qu’il se trouve à l’Église St-Stanislas-de-Kostka et qu’il est effectivement accessible !!!

Celle-ci explique au Directeur de scrutin, M. Paul Haince, que bien qu’il y ait une rampe d’accès, elle n’est pas conforme aux exigences de la R.B.Q. et que, par ailleurs, elle est extrêmement dangereuse à utiliser.

M. Haince promet d’aller voir ladite rampe et de rappeler Mme Gauthier pour discuter d’une solution de rechange si elle s’impose.

Le lendemain, M. Haince rappelle Linda Gauthier pour lui signifier qu’en vertu du jugement rendu par le Tribunal canadien des droits de la personne suite à la plainte de James Peter Hugues contre Élections Canada, le bureau de vote situé à l’Église St-Stanislas-de-Kostka sera fermé et relocalisé aux Habitations Le Plateau, endroit totalement accessible, conforme et sécuritaire.

Le RAPLIQ vous incite à porter plainte si vous expérimentez la même situation. Votre droit de vote est excessivement important et ce jugement se doit d’être respecté. Tous les bureaux de vote doivent être accessibles à toutes et tous!

2 réponses à «Campagne électorale: Tous les bureaux de vote doivent être accessibles!»

  1. Karine dit :

    Bravo pour cette démarche! Il est important de dénoncer des situations inacceptables comme celle-ci. Bien qu’il faut être patient, les résultats sont très souvent positifs.

    Des élections accessibles à Montréal pour toutes et tous, c’est possible!

  2. Bravo au RAPLIQ pour ce gain qui fera école. Il faut continuer de revendiquer, malheureusement au quotidien, nos droits en matière d’accessibilité. C’est un rendez-vous dans le bureau de vote près de chez vous!