Chaque histoire compte

Si vous consultez notre site Web de temps en temps, vous n’êtes pas sans savoir que la discrimination fondée sur le handicap est très présente dans les transports en commun au Québec. Le Québec traîne de la patte, et ce de façon significative, par rapport à ses voisins canadiens et états-uniens.

Le 10 novembre dernier, cinq activistes handicapés se sont retrouvés pour une conférence à l’Université McGill à Montréal. Leur soirée a été teintée par les contraintes qu’imposent un système de transport en commun inaccessible.  Nous vous invitons à lire leurs histoires et à les partager.

Chaque histoire compte!

http://chaquehistoirecompte.wordpress.com/

Une réponse à «Chaque histoire compte»

  1. Robert Létourneau dit :

    Les nouveaux autobus sont dangereux.J,ai fait une chute dans un il y a 1 semaine.

    J,ai des maux mais ça revient progressivement.FAUT LES RÉAMÉNAGER.Ils sont mal faits , tu ne peux t’agripper par les rampes pk elles sont trop glissantes et t’a rien de rugeux pour retenir la main et t’accrocher des deux mains , presque mission impossible. pk le bus plein souvent des poussettes nouveau genre pour bébé qui sont immenses et des paniers d’épiceries.Aux heures de pointes, il faudrait plus de bus.Interdire aussi ces poussettes immenses.C’est 2 fois la grosseur d’un fauteuil roulant qu’on refuse pourtant.LE DROIT AUX FAUREUILS ROULANTS, C’est une priorité……ce sont des êtres humains qui les utilisent.

    Merci 514-767-2951