Adoption du règlement prévoyant la mise en accessibilité des terrasses du Plateau Mont-Royal : le RAPLIQ a besoin de votre appui!

En 2009, Linda Gauthier, présidente du RAPLIQ, a été consternée de voir qu’elle ne pouvait plus circuler librement sur l’avenue du Mont-Royal. De nombreuses terrasses inaccessibles avaient carrément été érigées sur les trottoirs! Ces terrasses empêchaient également les personnes ayant des limitations visuelles de circuler sur ces mêmes trottoirs. En 2010, l’arrondissement du Plateau Mont-Royal a imposé un dégagement de 1,8 mètres afin de permettre l’usage des trottoirs. Toutefois, l’arrondissement a autorisé l’implantation de terrasses surélevées sans rampe d’accès. C’est alors que le RAPLIQ a dénoncé la situation auprès de l’administration Ferrandez. Pendant plusieurs mois, le Plateau Mont-Royal s’est défendu sous prétexte que l’accessibilité des terrasses était techniquement impossible. Le RAPLIQ n’a eu d’autres choix que de porter plainte à la Commission des droits de la personne en mai 2011.

Moins de deux mois plus tard, le RAPLIQ remportait la bataille. Le 20 juillet 2011, une entente a été signée entre le RAPLIQ, l’arrondissement du Plateau Mont-Royal et Société de développement commerciale de l’avenue du Mont-Royal (SDAMR). Cette entente prévoyait la mise en accessibilité des terrasses pour la saison estivale 2012. Seulement trois terrasses, Bar inc, Barraca et Zyng, ont été exemptées de cette entente avec l’accord du RAPLIQ. Quatre terrasses pour fumeurs ont également été exemptées (Les Cons servent, Lobby Bar Salon inc., Au Diable vert et Bar Waverly). Selon la firme d’architectes embauchée pour réaliser les plans d’aménagement, elles n’auraient pu être accessibles.Terrasse accessible sur Masson.

L’arrondissement du Plateau Mont-Royal adoptera le nouveau cadre normatif sur les terrasses qui prévoit leur mise en accessibilité lors du prochain conseil d’arrondissement, le lundi, 5 mars qui aura lieu à la Bibliothèque du Plateau, 465, avenue du Mont-Royal est.

Nous voulons être nombreuses et nombreux à saluer ce précédent. C’est pourquoi nous vous demandons de venir en grand nombre ce soir-là pour montrer votre appui. C’est très important que nous soyons le plus de personnes possible (personnes handicapées et alliés)! Nous inviterons aussi les médias.

L’adoption du cadre normatif se fera après la période de questions qui généralement se termine vers 20 h 30. Il sera adopté entre cette heure-là et la fin du Conseil vers  22 h 00. Prière d’arriver avant 19h00 pour pouvoir vous installer. Pour celles et ceux qui prennent le transport adapté, nous vous recommandons de demander votre retour pour 22 h 15.

Voilà une belle occasion d’en connaître un peu plus sur la politique municipale, d’appuyer le RAPLIQ et surtout d’affirmer l’importance de la lutte contre la discrimination fondée sur le handicap.

Au plaisir de vous voir le 5 mars prochain!