Accès refusé à une femme handicapée dans un dépanneur Couche-Tard

Le 21 juillet 2011, Effy Louridas s’est vue refusée l’accès de son dépanneur Couche-Tard local, parce qu’elle utilise un quadriporteur. L’employé lui a vertement dit qu’elle ne pouvait pas entrer avec son aide à la mobilité.  Elle a contacté le RAPLIQ manifestant le désir de porter plainte aux droits de la personne. Une plainte fut déposée dans les jours suivants.
Lorsque contacté, Couche-Tard a mis ce commentaire:  »L’an dernier, nous avons dit à Madame que nous l’accommoderions en faisant pour elle ses achats, mais qu’elle aurait à rester dehors, parce qu’elle a déjà blessé quelqu’un en roulant sur son pied avec son quadriporteur. »
Madame Louridas était sous le choc: « C’est tout à fait faux ! » Linda Gauthier, indignée: « Nous croyons madame Louridas, mais quand bien même ce serait vrai, il ne peuvent pas faire une telle chose, c’est de la discrimination ! »
La cause sera entendue en médiation à la Commission des droits le 25 septembre prochain.

Voici un lien vers un article en anglais de CBC.