Aujourd’hui, on vote et on revendique notre droit de vote!

En ce jour d’élections historiques, nous vous invitons à exercer votre droit de vote. Certains d’entre vous se buteront à des bureaux de vote non accessibles ou encore ne recevront pas les accommodements nécessaires afin d’exercer votre droit de vote en toute confidentialité. Nous savons qu’il y a un minimum de soixante bureaux de vote inaccessibles à travers la province.

Le RAPLIQ vous invite à noter toute situation portant atteinte à votre dignité. Veuillez communiquer avec nous pour nous en faire part.

Nous savons que les choses peuvent changer. Linda Gauthier, notre présidente a porté à l’attention de la directrice de scrutin l’inaccessibilité de son bureau de vote il y a trois semaines. Son bureau de vote est situé dans l’église Saint-Stanislas-de-Kostka. Les travaux ont été réalisé en quelques heures. L’église en question est donc maintenant accessible!

Nous avons échanger des correspondances avec le Directeur général des élections du Québec au cours des derniers jours. Bien que des précisions aient été données, nous déplorons le fait que le DGEQ ne nous ait pas assuré que personne ne sera privée de son droit de vote aujourd’hui.

Ensemble nous pouvons faire en sorte que toute personne ayant le droit de vote puisse l’exercer sans discrimination lors des prochaines élections!

Une réponse à «Aujourd’hui, on vote et on revendique notre droit de vote!»

  1. Marilyne Turcot dit :

    Je suis Marilyne Turcot, j’habite à Montréal et ce soir je voulais exercer mon droit de vote dans Bourget et trois marches ont décidé que je ne voterais pas. C’est déplorable, mais surtout INACCEPTABLE qu’un tel droit nous soit inaccessible. J’ai le droit d’aller manifester, me faire poivrer, mais pas le droit de voter.