Réclamons une réforme des services d’interprétation!

Depuis plusieurs années les personnes sourdes et malentendantes peuvent recourir à des services d’interprétation. Cependant, ils sont actuellement insuffisants, notamment à cause des critères limités (offerts pour les services médicaux, juridiques et scolaires seulement) et du manque d’interprètes qualifiés. Par ailleurs, ils sont malheureusement souvent de mauvaise qualité, la formation et le bilinguisme (LSQ-Français) n’étant pas obligatoires afin de pratiquer ce métier (!).

L’année dernière, la députée Marguerite Blais a tenu à rendre ses voeux de joyeuses fêtes accessibles, or, elle a eu recours à un interprète… incompréhensible! [cliquez pour voir ladite vidéo ici, en français avec sous-titres des propos LSQ de l’interprète]. Ceci a soulevé l’ire de la communauté sourde, et a donné l’idée à Marie-Andrée Boivin, enseignante au certificat en communication et surdité, de réclamer une réforme des services d’interprétation [cliquez pour voir la vidéo expliquant le contexte – LSQ et sous-titres français disponibles en cliquant sur l’icône cc dans le coin inférieur droit].

Des démarches ont été faites par Marie-Andrée Boivin et Véro Leduc pour déposer une pétition à l’Assemblée Nationale.

Suite à la période de signatures (3 mois), Françoise David, députée de Gouin, la déposera à l’hiver prochain à l’Assemblée nationale.

Chaque signature compte!

Vous pouvez signer La pétition en cliquant ICI

Traduction LSQ de la pétition (par Marie-Andrée Boivin et Véro Leduc)

Événement facebook de la pétition

Merci de la signer et surtout, de transmettre cette demande de soutien à vos contacts.