Élections municipales à Montréal : Des bureaux de vote accessibles…inaccessibles


Le 18 septembre 2013, la Ville de Montréal avait fièrement annoncé que 99,4% des bureaux de vote seraient accessibles à toutes et tous.

Le 3 novembre 2013, jour du scrutin des élections municipales, le RAPLIQ a évalué de nombreux bureaux de vote montréalais, particulièrement ceux mis en accessibilité de façon temporaire pour le jour du vote. Trente bureaux de vote posaient des obstacles majeurs aux personnes handicapées. Certains bureaux de vote étaient carrément inaccessibles. Ayant des effectifs limités, nous n’avons pas pu couvrir tout le territoire montréalais. Toutefois, il est facile de penser que ce que nous avons constaté donne un bon aperçu de la situation globale.

Nous vous invitons à consulter notre bilan des bureaux de vote accessibles-pas-si-accessibles-que-ça en gardant en tête que l’accessibilité des bureaux de vote est une condition à l’exercice du droit de vote, droit fondamental dans notre société dite démocratique.

#

Endroit de vote

Adresse

Commentaires

1

École des métiers de Montréal

6030, rue Marquette

Indications déficientes pour entrée accessible. A dû être escortée parce qu’entrée accessible était barrée.

2

Centre Marie Médiatrice

6250, des Écores

Rampe amovible laissée de côté. Personne à la porte.

3

École Sans Frontière

5937, 9e avenue

En haut d’un escalier se trouvait une petite affiche indiquant que la rampe se trouvait dans la cour arrière. Rampe très étroite. Porte très lourde et entrée déserte.

4

École Madeleine-de-Verchères

6017, Cartier

Pictogramme de l’accessibilité pour personnes handicapées sur une porte dont l’entrée a deux marches sans aucune indication à propos de l’entrée accessible. L’entrée accessible est située dans la cour d’école. Pour y accéder il faut se faufiler à travers une petite ouverture donnant accès à la cour de récréation. Aucune indication sur la porte dite accessible (non-automatique) concernant le bureau de vote.

5

École St-Gabriel-Lalemant

7345, Garnier

Marche et palier fraîchement coulés + un escalier pour accéder au bureau de vote qui était pour une partie des électeurs (selon leur nom de famille). Annexe à l’arrière pour les autres électeurs, mais comme il n’y avait pas d’indication, nombre de gens rebroussaient chemin.

6

École St-Barthélémy

7400, Sagard

Neuf marches sur 3 paliers. Aucune information sur une entrée accessible. En posant des questions, nous avons découvert une entrée « accessible » à l’arrière, mais avec un seuil de 3 pouces !!!

7

École St-Laurent – Pavillon Émile Legault

2395, Thimens,

Grand parcours, mal indiqué, loin à marcher pour personnes âgées ou handicapées sans fauteuil

8

École Notre-Dame de l’Assomption

2430, Darling

2 pouces entre la rampe d’appoint et la porte. Porte lourde.

9

École Bedford

3131, rue Goyer

Rampe extrêmement abrupte et étroite

10

Lauren Hill school

2355, Decelles

Rampe amovible trop étroite.

11

École La Petite Patrie Pavillon Notre-Dame-de-la-Défense

6841, Henri-Julien

Rampe d’appoint extérieure très étroite et pas enlignée avec la porte. Rampe d’appoint intérieure abrupte.

12

École Ste-Anne

6855, 13e Avenue

Mains courantes de la rampe inadéquates. Porte lourde.

13

Bureau de la communauté Haïtienne de Montréal

6970, Marquette

Rampe en deux sections avec des petits seuils difficiles à manœuvrer. Porte lourde.

14

Sinclair Laird school

8380, Wiseman

Porte lourde. Mains courantes de la rampe inadéquates.

15

École Ahuntsic

10615, St-Laurent

Mains courantes de la rampe inadéquates.

16

École Gilles Vigneault

11400, de Poutrincourt

Absence de mains courantes pour la rampe. Porte lourde.

17

École Alice Parizeau

11715, Fillion

Seuil amovible beaucoup trop court et présentant une dénivellation avec le seuil de porte pouvant faire basculer le seuil amovible. Porte qui ouvre vers l’extérieur. Très dangereux!

18

École St-André Apôtre

215 Prieur ouest

Rampe sans mains courantes. Danger aussi en ouvrant la porte, de tomber en bas du palier.

19

École St-Benoit

500, Mont-Cassin

Entrée « accessible » située très loin dans la cour. Rampe amovible trop courte. Manque d’espace pour ouvrir la porte. Porte lourde.

20

École Gardenvie

700, Brunet

Mains courantes de la rampe inadéquates.

21

Église St-François d’Assise

750, Georges Bizet

Inaccessible. Si entrée accessible, aucune indication disponible.

22

École La Visitation

10600 avenue Hamelin

Inaccessible. Si entrée accessible, aucune indication disponible.


23

Église Isaac Jogues

1331, Chabanel Est

Petite pièce où se trouve un monte-charge Savaria. Très difficile d’y pénétrer et de tenir la porte ouverte.

24

École St-Isaac Jogues

9355, ave de Galinée

Il fallait sonner pour qu’on nous ouvre la porte. Avons dû sonner plusieurs fois (10) pour que finalement quelqu’un vienne et nous dise que à l’endroit où ils se trouvaient, la sonnette est à peine perceptible.

25

École Paul-Bruchési Annexe

4805, Christophe-Colomb

Personne à la porte. Inscription « Sonnez svp ». Sonnette très haute. Porte lourde. Pas de gabarits pour personnes non voyantes. Pas de dégagement entre le mur et l’isoloir. Manque de formation.

26

École Jeanne-Mance

4240, de Bordeaux

Très mal indiqué où se trouve l’entrée accessible.

27

École « Au pied de la Montagne » – Pavillon Jean-Jacques-Olier

311, des Pins Est

Porte beaucoup trop étroite. La majorité des personnes en fauteuil roulant ne peuvent pas entrer. Rampe extrêmement abrupte. Il n’y a personne à l’entrée pour aider à entrer.

28

École Espace Jeunesse

3655, St-Hubert

Entrée par Cherrier. Rampe en bois en sections laissée en permanence depuis un an. Très étroite et dénivellation avec le seuil pour entrer à l’intérieur. Sommet de la rampe très dangereux parce que les marches sont juste à côté.

29

École Bancroft

4563, rue St-Urbain

Rampe et porte très étroites.

30

Centre St-Pierre

1212, rue Panet

Chaises placées de chaque côté de l’entrée de la salle de vote réduisant le passage pour les personnes se déplaçant en fauteuil roulant.

31

St-Monica School

6440, rue Terrebonne

Confusion à savoir qui accompagnerait une personne aveugle dans l’isoloir pour l’aider à encercler les candidats de son choix. Pas de gabarit.

32

Rosemont High School

3737, Beaubien Est

Personne en fauteuil motorisé régulier ne pouvait pas trouver l’entrée « accessible »; un scrutateur est sorti et l’a accompagné jusqu’à « la » porte et le lui a ouvert car elle était tellement lourde qu’il n’aurait pas pu lui-même le faire. Une fois entré, il n’a pas pu entrer dans l’ascenseur qui était trop petit (fait pour personnes ambulantes). Il a donc perdu son droit de vote. De plus, il n’avait pas pu se prévaloir de l‘option du projet-pilote du vote à domicile.

33

École St-Fabien

6500, ave de Renty

La personne a dû parler longuement et parler de possible dénonciation à la radio. Les gens à la table ne savaient pas ce qu’était un gabarit. Le PRIMO ne leur avait pas expliqué ce que c’était.

3 réponses à «Élections municipales à Montréal : Des bureaux de vote accessibles…inaccessibles»

  1. Marion Bialek dit :

    The City, the former Mayor’s Office, the Director of Elections and the Primos of the various election offices failed to protect the civil rights of persons with disabilities. A full investigation should take place and policies be put in place governing selection of voting venues and strict criteria for the construction of ramps as is the case for Elections Canada. The lack of a Quebec Disabilities Act should be also addressed to ensure access is a right! Mayor Coderre’s Office should take a leadership role in promoting a Quebec Disabilities Act by establishing a Montreal Disabilities Act and working with the Director of Elections to ensure such affronts to democracy do not take place. A voter’s rights are sacred as are the rights of persons with disabilities to vote.

  2. Suzanne Maloney dit :

    Merci pour votre excellent travail. Mon mari a put voter chez nous mais il a du faire plusieurs appels avant d’établir un rendez-vous, etc.

    Bon courage!!!

  3. françois cherrier dit :

    Je crois que nous devrions envoyer ce bilan aux politiciens et voir leurs réactions sur ces états de faits,si nous n’avons pas de réponses,alors le faire parvenir aussi à des journalistes,comme à Enquête,J.E.,ainsi que d’autres.