Accessibilité universelle – La Ville de Montréal offre les services de sous-titrage

MONTRÉAL, le 20 déc. 2016 /CNW Telbec/ – Afin de rendre plus accessible les institutions démocratiques de la Ville de Montréal,  tel que décrit dans son édition du Plan d’action 2015-2018 de la Politique d’accessibilité universelle 2011, le Bureau de la Présidence du Conseil offre depuis quelques séances déjà, le service de sous-titrage à toutes les citoyennes et à tous citoyens qui le désire, pour les séances du conseil municipal. Ce nouveau service fait partie d’un ensemble d’initiatives qui visent à faciliter la participation de tous aux activités démocratiques.

« La vie démocratique montréalaise repose sur des activités et sur l’engagement des citoyens au quotidien. Il est donc primordial que le plus grand nombre de montréalaises et de montréalais possible, puissent être informé et qu’ils disposent des connaissances de base en ce qui a trait au fonctionnement de leurs institutions.» a déclaré le président du conseil municipal, Monsieur Frantz Benjamin.

Le sous-titrage des séances fait suite à une demande d’une citoyenne, Madame Lise Dugas lors de la période de questions d’un conseil de ville au mois de janvier 2015. Mme Dugas avais alors demandé l’étude de projet à l’administration en interpellant la conseillère responsable du développement social et communautaire ainsi que de l’itinérance, Madame Monique Vallée.

« Notre administration est heureuse de voir le dynamisme et la proactivité de ses citoyens. Par sa demande, Mme Dugas nous a permis d’améliorer le vivre-ensemble montréalais » a précisé Mme Vallée.

Le sous – titrage des débats permettra aux malentendants ainsi qu’aux personnes en francisation de pouvoir lire les sous-titres des débats et ainsi rendre les activités démocratiques plus inclusives.

La Ville souhaite ainsi veiller à l’accessibilité démocratique qui se fait notamment par la connaissance des institutions et du système démocratique. Ce faisant, elle veut moderniser et améliorer ses canaux démocratiques, notamment par la connaissance qu’ont les citoyens.

Pour parfaire celle-ci, le Bureau de la présidence a récemment produit des capsules vidéo pour donner plus de visibilité et pour mieux faire connaître les institutions de la ville Un projet-pilote, la  Caravane de la démocratie est aussi en voie d’être instaurée de façon permanente. Elle est composée d’élus locaux, de représentants des Conseils jeunesse, interculturel et des Montréalaises, ainsi que de l’ombudsman, de l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) et également du Service de la diversité sociale et des sports.

« La Ville de Montréal travaille fort afin que les montréalaises et montréalais, puissent s’investir et à participer au sein d’instances comme le conseil municipal, le conseil d’arrondissement ainsi que les commissions. C’est une question d’accessibilité, mais aussi de transparence, deux enjeux que nous avons à cœur» a conclu M. Benjamin.

 

SOURCE Ville de Montréal

Renseignements : Source : Andrée-Anne Toussaint, attachée de presse, Cabinet du maire et du comité exécutif, 514 243-1268 ; Renseignements : Jacques-Alain Lavallée, relationniste, Service des communications, 514 872-4641