Accessibilité pour les personnes handicapées: Montréal menacée d’un recours collectif

Linda Gauthier en a assez des commerces et autres lieux publics qui sont inaccessibles aux personnes en fauteuil roulant. Elle menace de poursuivre la Ville de Montréal si elle ne resserre pas sa réglementation.

Mme Gauthier s’est dite «estomaquée» en apprenant mercredi que Projet Montréal compte inclure une section sur l’accessibilité universelle dans toutes les décisions prises par le conseil municipal.

«Les élus pensent qu’ils nous font un cadeau en disant qu’ils vont nous prendre en considération. C’est de la poudre aux yeux», a-t-elle lancé.

Linda Gauthier est présidente du Regroupement des activistes pour l’inclusion au Québec (RAPLIQ), qui dépose régulièrement des plaintes à la Commission des droits de la personne contre des commerces et des organismes qui ne rendent pas leurs établissements suffisamment accessibles aux personnes handicapées.

«Si ça continue comme ça, on va déposer une plainte contre la Ville de Montréal à la Commission des droits de la personne. On pourrait même lancer un recours collectif», a affirmé Mme Gauthier, qui se déplace en fauteuil roulant depuis qu’elle est atteinte de sclérose en plaques.

Mesures insuffisantes

La Ville de Montréal a adopté une politique sur l’accessibilité universelle en 2011. Le plan d’action adopté par la suite détaille plusieurs actions menées pour encourager l’accessibilité, notamment dans les édifices municipaux. Pour les commerces et autres lieux publics, les mesures sont surtout volontaires.

Ces mesures seraient insuffisantes selon Mme Gauthier, qui aimerait que la Ville oblige les nouvelles constructions et les édifices existants à être universellement accessibles, surtout les commerces.

«C’est bien beau d’avoir des édifices municipaux accessibles, mais je n’achète pas mes pantalons à l’hôtel de ville», a-t-elle souligné.

Loi provinciale

L’organisme Ex Aequo, qui s’est réjoui mardi de la motion qui sera débattue, croit que le débat pourrait dépasser Montréal et qu’une loi provinciale pourrait être nécessaire à moyen terme.

«On pourrait avoir une loi avec plus de dents au Québec, comme ce qui se fait en Ontario, en France et ailleurs. Mais on est moins dans une optique de contrainte en ce moment», a affirmé Benoit Racette, porte-parole d’Ex Aequo.

M. Racette a ajouté que, contrairement au RAPLIQ, son organisme utilise très peu le système judiciaire pour arriver à ses fins.

Projet Montréal ne s’est pas prononcé sur l’idée d’un règlement obligeant les commerçants à être universellement accessibles.

Invitée à répondre à Mme Gauthier, la conseillère municipale Érika Duchesne a simplement rappelé que la motion de son parti vise à ce que «l’accessibilité universelle soit systématiquement prise en compte dans tous les projets de la Ville de Montréal.

Le maire de Montréal, Denis Coderre, et son équipe n’ont pas souhaité se prononcer sur le sujet avant la prochaine réunion du conseil municipal


Source

Les personnes à mobilité réduite pouront peut-être continuer à recevoir leur courrier chez elles. Mais à quel prix?

Lnda Gauthier a donné une entrevue le 12 août 2014 sur le sujet.

Est-ce que la Société Canadienne des postes fait preuve d’intrusion dans la vie privée?
Définitivement!
Source: Entrevue

Peacefull protest in front of ministry of health. Women denied access to mamography exams !

Demonstration in front of the offices of the Ministère de la Santé et Services Sociaux (MSSS – ministry of health and social services) in Montreal

RAPLIQ is addressing you today because we need your support and participation at a peaceful demonstration in front of the offices of the MSSS at 2021 Union Street (just south of President-Kennedy).

For those of you who can use the metro, it is near the McGill Metro station.

Why? Please read the attachment for further details; however, briefly: several clinics in Quebec refuse to give a mammogram to women who are in wheelchairs and who are unable to get out of their chairs for the test. They refuse despite the fact that the machines themselves can be lowered and adjusted!

Discrimination!!!

Whether you are in a wheelchair or not, with limited mobility or not, whether you are a mother, a daughter, a sister, an aunt, a niece, a cousin, a partner, a father or a friend of a woman who has lost her battle with breast cancer, we ask you to please come to support us on this issue, that together with one voice we may denounce this further injustice toward women with disabilities.

Join us to help ensure that we may have the same rights as all women.

Looking forward to seeing you in great numbers:

Friday, 22 August 2014 at 2:00 p.m. 2021 Union Street (on the sidewalk)

Media will be on site … and a few other surprises!

Thank you!

P.S. If at all possible, we would appreciate knowing here or via e-mail if you can attend.

Linda Gauthier
Chairperson
Tel: 514 656-1664


Complement of information – Mammography situation (French only)

Scandale! Les Croisières AML inc. et les personnes handicapées : Une autre histoire d’exclusion…

« Vous m’avez monté un bien beau bateau… »

MONTRÉAL, le 30 juill. 2014 /CNW Telbec/ – Lundi 28 juillet 2014, Linda Gauthier, présidente du RAPLIQ (Regroupement des activistes pour l’inclusion au Québec) téléphone aux Croisières AML, dans le but de réserver deux places pour un souper croisière sur le « Cavalier Maxim », un des nombreux bateaux faisant partie de la flotte des Croisières AML inc.

Elle s’informe à savoir si le Cavalier Maxim est accessible aux personnes en fauteuil roulant.

« Seulement si vous êtes en fauteuil manuel » lui répond-on. « Des matelots doivent vous soulever pour franchir la passerelle et pour leur sécurité, un fauteuil électrique est trop lourd. De plus, les fauteuils électriques occupent plus de place…

» Mme Gauthier ne peut pas croire qu’en 2014, la société québécoise, les entreprises, les politiciens eux-mêmes ne soient pas plus inclusifs.

De plus, elle s’informe à savoir si les toilettes sont accessibles/adaptées pour les personnes à mobilité réduite. Le préposé lui répond qu’il est désolé, elles ne le sont pas!

La militante s’informe si les autres bateaux de la flotte des croisières AML sont accessibles et la voix au bout du fil lui répond encore par la négative. (Ce qui inclut le nouveau circuit Montréal-Québec-Charlevoix – voir article de L. Giguère, Agence QMI du 29/7/14)

http://fr.canoe.ca/voyages/destinations/quebec/croisiere/archives/2014/07/20140728-101915.html

« J’allais payer 104,95$ + taxes et pourboire pour un repas ».

Mais, au-delà de ce souper gastronomique, elle n’aurait pas eu les mêmes égards que les clients passagers sans limitation.

Pourquoi? Parce qu’au Québec, les personnes handicapées sont considérées comme des êtres à part, des citoyens de seconde classe. Nos décideurs politiques ne contrôlent pas ces aspects-là, comme si la dignité humaine et l’inclusion sociale étaient des options négligeables.

Et que dirait l’Office des personnes handicapées du Québec de savoir cela? Que Croisières AML fait son possible? Qu’il n’y a pas d’obligations au Québec? L’Office partagerait-il notre indignation? Nous aiderait-il à porter ce dossier plus haut?

Étrange quand même qu’en plus au Québec, il y ait des organismes dont la mission est le tourisme pour personnes à mobilité restreinte et que la discrimination dont fait preuve les Croisières AML ne les atteint pas plus que les ministères qui les subventionnent.

Est-ce que, dans cet ordre d’idée cela voudrait dire que le gouvernement subventionne la discrimination faite aux personnes handicapées?

Pour le RAPLIQ, organisme voué à la défense des droits des personnes en situation de handicap, c’est un autre dossier pour lequel nous avons la ferme intention de porter plainte devant la Commission des droits de la personne!

SOURCE RAPLIQ (Regroupement des activistes pour l’inclusion au Québec) Renseignements: Linda Gauthier, présidente RAPLIQ

(514) 690-8204

www.rapliq.org

Manifestation et performance pour l’accessibilité des transports en commun / Protest and performance for Transit Accessibility

Montage photo du Métro Place-Des-Arts qui reprend certains slogans et thèmes de la STM

(English below)

Le 25 juillet prochain, pendant le festival Juste pour rire, le collectif Accessibilize Montreal organisera une manifestation et une performance près du métro Place des arts pour dénoncer la discrimination fondée sur le handicap dans les transports en commun à Montréal. Voici leur invitation:

Dans l’esprit de ce festival d’humour, nous interagirons avec le public par des vox pop et d’autres surprises de la sorte. Et vous êtes tous et toutes ;) invités!
Voici quelques raisons pourquoi nous manifestons :

- 7 stations de métro sur 68 ont des ascenseurs
– seulement 4 de ces stations sont sur l’île de Montréal
– les autobus de la ville ont une seule place pour les personnes qui utilisent une aide à la mobilité
– la ville de Montréal prend des mesures pour freiner l’accessibilité
– un pourcentage élevé des autobus de la ville ont des rampes d’accès défectueuses et les chauffeurs refusent le service à certaines clientèles (par exemple, les personnes qui utilisent une aide à la mobilité ou un animal de service)

Ce n’est pas une mauvaise blague: plus de 20 % de la population en subit les conséquences quotidiennement. Il faut que ça change!

**Métro Place des Arts – entrée ouest.
Sur la rue De Bleury entre l’avenue Président Kennedy et la rue de Maisonneuve.**

Utilisateurs du transport adapté: si vous réservez en ligne, la station de métro Place des Arts se trouve dans la liste des lieux publics. Vous pouvez demander une arrivée pour 17h30. Pour l’heure du retour, c’est laissé à votre discrétion, libre à vous de choisir! Comme balise de référence, nous estimons que si vous quittez vers 20h30, vous devriez avoir vu l’essentiel!

Plus d’informations et discussions sur la page Facebook de l’événement / Vous pouvez voir la page même si vous n’avez pas de compte Facebook. Si vous avez un compte Facebook et vous prévoyez participer, S.V.P. cliquez sur le bouton Participer dans la page Facebook.

***

On July 25, during Just for Laughs, the Accessibilize Montreal group will be staging a protest and performance near Place des Arts Metro station to speak out against transit discrimination:

In the spirit of the comedy festival, we’ll be doing a Candid-Camera style interactions with the public, and other spontaneous antics! We invite all to join us!

Some of the reasons we are speaking out:

-7/ 68 metro stops have elevators
-only four of those stops are on the island of Montreal
-there is only one spot on any city bus for a person using a mobility device
-the city is taking active steps to stop accessibility
-many buses have faulty ramps and drivers refuse service to certain clientele (people using mobility devices, or who have assistance animals)

Yes, some of these things could be jokes in and of themselves, but they are real injustices that over 20% of the population live with on a daily basis.

Spread the word. Transit accessibility ain’t no joke. It is a necessity!

**West entrance of Metro Place des Arts. 
On de Bleury street between President Kennedy ave and de Maisonneuve street.**

Paratransit (Transport adapté) users: if you book online, the Place des Arts metro station can be found in the list of “public places”. You can ask for an arrival time of 5:30 PM. Regarding the departure time, it’s up to you, feel free to choose whatever time you would like. As a reference, if you leave at around 8:30 PM, you should have seen most of it!

More information and ongoing talks on the event’s Facebook page / You can view the page even if you do not own a Facebook account. If you have a Facebook account and you intend to participate, please click on the Participate button on the Facebook page.

Collectif pour la Semaine Québécoise des Personnes Handicapées 2014

Quelles ont été les avancées relatives aux droits des personnes handicapées qui vous ont marqué cette année? En fait, avons-nous avancé? Le Québec est-il plus accessible, égalitaire, inclusif que l’année dernière à la même date?

Les textes qui suivent vous offriront des constats, des défis à relever et des pistes de solution pour, peut-être, accélérer le rythme du changement social.

En cette Semaine qui est la nôtre, nous espérons que le milieu des personnes handicapées pourra se renouveler, briser l’ordre établi et apporter de vrais changements. Et surtout, nous vous souhaitons tous de vivre un jour dans la société que nous imaginons, que nous rêvons lorsque nous menons ensemble ces combats.

Bonne lecture! Cliquez sur les liens suivants pour accéder aux textes. L’édition et la préparation du bulletin a été réalisée par Marie-Eve Veilleux. Un grand merci pour son implication!

Notre rapport d’activités 2013-2014 est en ligne!

Vous pouvez consulter notre rapport d’activités 2012-2013 qui sera soumis à notre assemblée générale annuelle prévue le 17 mai prochain à compter de 13h. Vous êtes bien entendu invité à participer à cette importante assemblée. Pour plus de détails, visitez la page dédiée à cet évènement.

Le rapport d’activités est disponible en PDF ainsi qu’en Word.

Nous tenons à remercier le travail bénévole accompli par Émilie Pelletier. Émilie a rédigé ce présent rapport. Nous remercions également Marie-Eve Veilleux qui a révisé le rapport. Leur travail nous permet de vous présenter ce rapport.

Bonne lecture!

Manifestation portant sur le manque de financement du transport adapté par le MTQ

Le Regroupement des Usagers du Transport adapté et accessible de l’île de Montréal  organise une manifestation devant les bureaux du Ministère des Transports portant sur son désengagement au financement du transport adapté en ne supportant pas la hausse d’achalandage.

 

Quand: mardi 15 avril  2014

Heure : 13h30

Lieu de départ : Départ du parc Émilie-Gamelin

Lieu d’arrivée: Ministère des Transports du Québec (MTQ), 500 boul. René-Lévesque ouest, Montréal

*Si vous prenez le transport adapté, le RUTA vous suggère de ne pas donner l’adresse directe du MTQ et de prendre plutôt une adresse tout près, à un coin de rue plus loin par exemple. Vous pouvez prévoir votre retour à partir de 15h30.

Voici nos constats

  • Alors qu’en 2013, l’achalandage au transport adapté a connu une augmentation de 5,9 % à Montréal ;
  • Alors que la hausse d’achalandage du transport adapté n’est pas soutenue par le gouvernement du Québec
  • Alors que, seulement pour Montréal, il y a un manque à gagner de 3,2 millions $ pour 2013 au transport adapté;Alors qu’en 2007, le MTQ finançait à 72 % le transport adapté de Montréal, en 2012 il le finance à 65 %, ce qui est un désengagement de 7 % en 5 ans;
  • Alors que plus de 25 000 personnes utilisent chaque année le service de transport adapté offert par la Société de transport de Montréal (STM) ;


Il y aura des discours et/ou nous vous demanderons de faire du bruit!

Si vous comptez y participer, le RUTA de Montréal aimerait le savoir. Vous pouvez leur envoyer un courriel au info@rutamtl.com ou appeler au (514) 255-0765.

 

Nous espérons voir plusieurs membres et alliés du RAPLIQ!

Bureaux de vote inaccessibles : des personnes handicapées perdront encore leur droit de vote

Montréal, 3 avril 2014 – Des personnes handicapées ne pourront pas exercer leur droit de vote le 7 avril prochain en raison de bureaux de vote inaccessibles. Selon le Directeur général des élections du Québec (DGEQ), les personnes dont le bureau de vote est inaccessible n’auront qu’à aller voter à un autre endroit de leur circonscription. Cette situation est inacceptable et carrément impossible pour plusieurs personnes à mobilité réduite. De plus, contrairement aux élections précédentes, la carte d’électeur n’indique pas l’accessibilité du bureau de vote. Ce changement est un net recul pour rendre le vote accessible à toute personne admissible.

Une trentaine de bureaux de vote partout dans la province sont identifiés comme étant inaccessibles aux personnes handicapées. Des dizaines d’autres ne respectent pas les normes minimales d’accessibilité et risquent donc en réalité d’être également inaccessibles.

Le droit de vote est l’un des droits les plus élémentaires dans une société démocratique et il est inconcevable que de nombreux bureaux de vote soient inaccessibles aux personnes handicapées. Une telle situation enfreint les Chartes canadienne et québécoise des droits et libertés de même que plusieurs engagements internationaux.

« Nous ne pouvons pas nous réjouir que la “majorité” des bureaux de vote soit accessible. De plus, nous savons qu’au moins un bureau de vote est identifié comme étant accessible, alors qu’il ne l’est pas. Nous craignons qu’il ne s’agisse pas d’un cas isolé », affirme Mme Laurence Parent, vice-présidente du RAPLIQ.

À propos du RAPLIQ

Le RAPLIQ a pour objectif l’élimination de la discrimination faite à l’égard des personnes handicapées et des obstacles limitant présentement l’exercice de leurs droits et libertés.

-30-

Source:

Linda Gauthier, présidente du RAPLIQ

Téléphone : (514) 690-8204

Courriel : info@rapliq.org

Site Web : www.rapliq.org

Levées de fonds “Mettez l’épaule à la roue”

Du 3 au 9 avril 2014, l’Intermarché Boyer, au coeur du Plateau, 1000, avenue du Mont-Royal Est, tiendra sa levée de fonds annuelle en faveur du RAPLIQ, cette année sous le thème “Mettez l’épaule à la roue”.

 

Pour 10$ , non seulement vous obtiendrez une huile d’olive biologique extra-vierge du Maître moulinier Émile Noël, mais vous contribuerez à nous aider à continuer notre mission qui est la défense des droits des personnes en situation de handicap. Chaque 10$ ira entièrement au RAPLIQ. Il n’y a pas de limite d’achats.

 

Il vous est impossible ou difficile de vous déplacer à l’Intermarché Boyer?

 

Le RAPLIQ offre un service de livraison gratuit pour les territoires suivants: Rosemont-Petite-Patrie, Plateau Mont-Royal, Ahuntsic et Laval.

 

Appelez Mélanie au (514) 475-3394 pour commander. Votre paiement par chèque ou argent comptant doit être envoyé au :

RAPLIQ, 1371, boul. St-Joseph Est, Montréal (Québec) H2J 1M4, avant le 9 avril et la livraison se fera, samedi le 12 avril.

 

Il est également possible par Paypal. Pour ce faire, envoyez un courriel à lparent@rapliq.org

 

Merci et bon printemps!